Dans un entretien au Journal du Dimanche, Cyril Hanouna a fait parler de lui pour avoir déraisonné. Cela dit ce n’est pas la première fois qu’une personne du petit écran déraisonne, mais c’est une bonne occasion pour causer salaire.

On notera également le professionalisme du point qui parle de cet entretien sur son site sans jamais donné un lien vers l'article d'origine. Et pour être sûr d'hameçonner le lecteur, il appose un titre truqué – Hanouna : 25 000 euros, "c'est peu" – alors que la citation dans son contexte est beaucoup plus claire.

"Je suis animateur et producteur de Touche pas à mon poste mais D8 a fait une bonne affaire. Pour 40.000 euros, elle a une émission qu'elle peut rediffuser plusieurs fois par jour sans rien payer en plus. Je gagne 25.000 euros par mois. Ça peut paraître beaucoup, mais par rapport à d'autres animateurs, c'est très peu. L'émission génère vraiment de la pub. À la fin du mois, il ne me reste pas grand-chose. Pourtant, rien d'extraordinaire : je joue au tennis, je ne pars qu'une fois par an en vacances et j'achète peu de fringues. Mon seul caprice, c'est les voitures. Le reste part dans les impôts, l'appartement près d'Europe 1 où j'ai une quotidienne et les nounous. Mais je suis heureux, je m'éclate. Mon père se demande encore quand je vais trouver un vrai travail."

Cyril Hanouna, un cancre devenu culte, le JDD http://www.lejdd.fr/Medias/Television/Cyril-Hanouna-un-cancre-devenu-culte-641255

Tex Avery's The Screwy Bugs Bunny by InsaneAsylum123

Les suisses ont refusé de limiter les hauts salaires avec un rapport de 1 à 12. Le Parti de Gauche propose de limiter les écarts de salaire au sein d’une même entreprise à un rapport de 20.

Il y a 2500 ans, Platon proposait un rapport de 1 à 4 entre pauvreté et richesse. Si cette idée persiste, c’est peut-être qu’il y a une raison. Cyril Hanouna explique dans son entretien qu’il ne lui reste pas grand chose à la fin du mois malgré 25 000 € empochés en début de chaque mois. Autrement dit, ici encore l’adage est vrai : quand on veut, on peut ! Ou encore quelque soit le revenu d’une personne, elle arrivera toujours à tout dépenser.

C’est d’ailleurs une bonne chose, non ? Mieux que de spéculer. Est-ce que tel travail mérite tel salaire ? C’est une autre question. Mais il faut savoir que Cyril Hanouna est producteur et qu’il est bien placé pour affirmer que ce n’est pas tant que ça par rapport aux autres animateurs. Vue la réaction de Christophe Dechavanne et de Laurent Ruquier sur le plateau d’On n’est pas couché face à Besancenot qui leur explique que le NPA veut taxer à 100% au-delà de 260 000 €, il reste encore un long chemin à faire, Votre Altesse, tu peux me croire.

Photo de Lewis Hine, 1920

Convaincu ? Intéressé ? Désabusé ? Ulcéré ?

Donc ça vous intéresse. Dans ce cas je vous propose de regarder cette conférence gesticulée de Franck Lepage et Gaël Tanguy. Si vous ne connaissez pas encore Franck Lepage, c’est lui qui fait ça. Ils abordent tout un tas de sujet autour du travail – la vidéo dure 2h30 – de la feuille de salaire, aux syndicats en passant par le salaire et le salaire jeune et les retraites. J'ai mis des marques-frame en lien, vous pouvez retrouver la vidéo en entier juste en dessous de l'article.

Dans cette vidéo, ils nous expliquent ce que sont le travail libre et le travail subordonné. Au passage vous savez forcément d’où vient le mot travail. L’article wikipedia nous raconte.

Sous l'Antiquité, le terme bas latin trepalium (attesté en 582) est une déformation de tripalium, un instrument formé de trois pieux, deux verticaux et un placé en transversale, auquel on attachait les animaux pour les ferrer ou les soigner, ou les esclaves pour les punir. Apparu au XIIe siècle, selon Alain Rey, le mot "travail" est un déverbal de "travailler", issu du latin populaire "tripaliare", signifiant "tourmenter, torturer avec le trepalium".

Éthymologie du mot "travail", Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Travail#.C3.89tymologie

Autre proposition à la mode autour des rémunérations : le revenu de base. La NSA (qui écoute tout le monde) a d’ailleurs retrouvé une communication téléphonique bien intéressante.

Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement.

Définition du Mouvement Français, le revenu de base http://revenudebase.info/comprendre-le-revenu-de-base/

Inculture(s) 5 : le travail

http://youtu.be/cqIcOaKAX4k

Le revenu de base c'est aussi un cadeau

http://youtu.be/RYk8axLqCKQ