[Édition 01/02/2015]
Les religions n'ont rien apaisé depuis. Les exemples parlent d'eux-mêmes :

  1. Aisne : un enfant de 9 ans auditionné pour apologie du terrorisme : Il est "accusé d'avoir crié «Allah akbar» pendant une minute de silence en hommage à Charlie Hebdo"
  2. François ou le pape aux propos pas toujours très catholiques : "«Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s’attendre à un coup de poing, et c’est normal», a-t-il déclaré alors qu’il expliquait, à propos de l’attentat contre Charlie Hebdo, qu’il y avait «des limites» à la liberté d’expression."
  3. Dans une mosquée de Toulouse : «On ne peut pas se mélanger avec ceux qui justifient les caricatures du prophète» : "[Medhi] et son ami Djamel n’iront pas pour autant manifester. «On ne peut pas se mélanger avec ceux qui justifient les caricatures du prophète au nom de la liberté d’expression. Nous ne partageons pas leurs idées.»"
  4. Netanyahu aux juifs de France : "Israël est votre foyer" : "L'état d'Israël, a déclaré le premier ministre de l'Etat hébreu samedi soir, ce n'est pas seulement le lieu vers lequel vous vous tournez pour prier, l'Etat d'Israël c'est votre foyer"
  5. La contestation contre « Charlie Hebdo » continue au Pakistan : "« A bas Charlie Hebdo, à bas les blasphémateurs ! », ont scandé les manifestants réunis à l'initiative du Sunni Tehreek, un mouvement politico-religieux."
  6. En Egypte, au Sénégal ou à Jérusalem… la « une » de « Charlie Hebdo » ne passe pas : "Marzieh Afkham, porte-parole de la diplomatie iranienne" explique. "Le dessin « porte atteinte aux sentiments des musulmans [et] il peut relancer un cercle vicieux de terrorisme », selon cette dernière. Et d'ajouter: « L'abus de la liberté d'expression, qui est répandu actuellement en Occident, n'est pas acceptable et doit être empêché. »"
  7. Pour Fox News, Paris c'est Bagdad : "Le présentateur de Fox News en a des trémolos dans la voix. «Il y aurait en France des centaines de zones interdites où la police a peur d’aller. Des "no-go zones" qui sont très souvent des quartiers musulmans… Je ne sais pas. Ça doit être un truc qui a à voir avec le multiculturalisme», s’étrangle-t-il"

Toutes les religions.

Vous avez besoin de croire pour exister, pour vous donner du courage, pour vous sentir en sécurité. Vous vous rassemblez autour de cultes et de rites pour renforcer la frontière qui vous sépare des autres. Et certains d'entre vous, plus sensibles que les autres, vont se servir de vos dogmes pour justifier une guerre.

Je suis prêt à respecter votre foi. Tant qu'elle reste aussi planquée que votre bite ou ce que vous faites avec. Dans votre cercle privé, intime et personnel. Vous n'avez pas besoin de la partager pour la rendre plus forte, alors gardez-la pour vous. La foi est personnelle, son expression est publique et cadrée par une religion ou un dogme.

Si votre religion ne cautionne pas les actes des fanatiques, elle en a quand même donné un cadre, une culture. Elle n'a d'autres buts que de convertir, par la force des croyances ou par la force des armes. La religion est à la foi ce que le capitalisme est à l'économie : elle en veut toujours plus. Vous aviez une foi qui vous était personnelle, vous la gâchez avec de l’obscurantisme et du dogmatisme. Vous n'êtes qu'une bande de sectaires et je ne vois aucune différence entre ce que vous défendez et ce que vous attaquez. J'emmerde vos prophètes, vos saints et vos Dieux.

Depuis qu'ils se sont tus, j'ai envie de prendre leur place pour vous emmerder avec leur message, le même que celui de Corbier :

Ah putain les cons ! Non seulement dieu n'existe pas mais ses représentants sont toujours aussi médiocres !
Voilà que deux crétins ont déboulé ce matin à Charlie Hebdo. Ils étaient armés. Ils ont tiré. Parmi les victimes on a relevé Cabu. Ce qui me laisse sur le flanc c'est que les personnes qui ont fait ça viennent de se tirer une balle dans le pied. Ce faisant ils attisent encore un peu plus la haine et la colère contre leur communauté. Je doute qu'ils en soient conscients.
Quand on est con : on est con !
C'est pitoyable.

Comment peut-on se faire assassiner pour avoir fait un dessin ? Faut-il que les meurtriers soient stupides. Comme toujours les religieux de tous poils s'emploient à mettre le souk. Les Cathos sont prêts à casser du pédé et de l'avorteur. Des Juifs religieux persistent à assassiner des Palestiniens religieux aussi et des Mahométans entre deux kidnappings de petites filles tuent ceux qui se moquent du Prophète. Et bien sûr c'est chaque fois au nom de l'amour universel que s'arme le bras vengeur !
On est mal barré.

Avec Cabu nous partageons beaucoup de choses. Il est anar. Je le suis. Il aime rire. Je passe ma vie à faire la même chose. Ce matin lorsque j'ai entendu que le journal a été attaqué j'ai eu le souffle coupé. Je me suis mis à pleurer. Comme un gamin auquel on vient d'annoncer que le Père Noël est une blague.
Cabu qui m'a tant fait rire me laisse en larme.
Cabu ! Bon sang...

Un jour au moment de prendre l'antenne, Dorothée grimpe sur la table sur laquelle Cabu fait ses dessins. Je suis assis à côté de lui. Do est en mini jupe. Je me tourne vers lui et je dis : "Si tu te penches un peu tu pourras voir ses couilles !". Je revois encore mon camarade éclater de rire et se plier en deux pour ne pas qu'on le voit ainsi au moment où s'ouvre l'antenne...
C'est comme ça que je veux me souvenir de lui. Riant à s'en décrocher la mâchoire et l'oeil brillant.

Cabu est mort et la connerie ne s'est encore jamais aussi bien portée !
L'injustice est flagrante.

[...]

Putain de cons !

Corbier https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10204224017295607&set=a.1217557674068.2030278.1082650152&type=1&theater

Charb, je porte ton message !