i3, compton et peek

i3, compton et peek

peek est mon outil préféré pour enregistrer une partie de son écran et en faire un gif. C'est simple et basique…

En tout cas sous gnome shell.

Quid de mon « tile manager » i3 ? J'ai toujours eu du mal à m'en servir. Mais c'était sans compter l'entraide et un peu de temps pour fouiller le web.

Une discussion m'a beaucoup aidé à comprendre comment m'en sortir avec i3 et peek.

L'idée c'est que si peek est démarré en mode « floating window », alors on aura du mal à utiliser la souris car la fenêtre reste en premier plan et empêche toute intéraction avec celle qu'on voudrait enregistrer.

Donc plusieurs solutions :

  1. le mode scratchpad de i3 qui permet de cacher la fenêtre de peek.
  2. le mode floating window qui permet de mettre la fenêtre à enregistrer en floating puis premier plan, mais la manœuvre n'est pas aisée.
  3. Le mode stack ou tabbed de i3 qui permet d'enregistrer tout une fenêtre.

Et pourquoi compton ? Pour permettre la transparence de la fenêtre de peek. Je le démarre avec i3 dans mon fichier de configuration.

Et voilà ce que ça donne :

scratchpad

Peek-2018-03-30-12-39

floating

Peek-2018-03-30-12-42

stack

Peek-2018-03-30-12-44

Afficher les commentaires